Catégorie dans Non classé

Plan nutritionnel en 7 jours

Commencez à manger équilibrèrent peut avoir une impacte sur le physique

Aliments à favoriser ou à éviter

A Mangez

Huile de noix de coco

Fruits et légumes

Avoines, riz complets et nouille de riz

Poisson et poulet

Pommes de terre

Yaourt

Haricots et lentilles

Tofu

A évitez

Aliments transformés

Sauces industrielle

Chips et chocolat

Lait, fromage et œufs

Viande rouge

Alcool, boissons gazeuses et café

Pain, céréales et gâteaux beurre et margarine

Petit déjeuner

Avoine

Un bol de flacons d’avoine supporte la santé du cœur et la baisse du cholestérol.

Recette :  flocons d’avoine avec au choix pommes et noix, myrtilles ou miel

Smoothie

Un smoothie nutritif et bon pour réveiller votre système digestif

Recette :

Mixer épinard, cresson, le jus d’1/2. 1 cèleri, 2 pommes, 1 tranche de gingembre.

Fruit et yaourt

Recette : 3 cuillères de yaourt grec, avec des fruits de votre choix

Déjeuner

Salade multicolore

Choisissez une gamme de couleur pour booster votre consommation de vitamines et anti-oxydants.

Recette : Laitue, choux rouge, poivrons rouges, avocat et graines de sésame.

Salade de poulet

Riche en fibres et protéines pour support et la digestion, la pente de poids et l’appétit.

Recette : Poulet grille avec du hou-mous du riz complet et une salade d’épinard.

Crevette et avocat une salade rafraichissante remplie de protéines, de bons gras et de vitamines C.

Recette :

Pamplemousse, avocat avec du riz complet ou du quinoa

Aux diner

Quinoa et patates douces

Une salade frisé  remplie de vitamines, minéraux et saveurs.

Recette :

Quinoa, patates douces, haricots rouges, poivrons, tomates cerises, jus de citron vert et coriandre fraiche

Saumon et herbes fraiches

Rempli d’Omega 4 sains pour réduire les inflammations

Recette : filets de poisson vapeur avec persil, aneth, fenouil, échalotes et jus citron

Ragout de poulet de poulet au citron.

Ragout de poulet au citron

Un ragout délicieux riche en protéine

Pour supporter la croissance cellulaire

Recette :

Une casserole facile de poulet, cèleri carottes, poireaux, oignons, ail et jus de citron.

Gouter

Fruit frais

Les fruits sont remplis d’antioxydants et aident à satisfaire et réduire les envies de sucre

Recette :

Pommes vertes ou pamplemousses

Mélange de noix et fruits sèches

Ces mélanges fait maison apportent fibres et oméga 3 pour rester énergique

Recette : pistaches, amandes, chanvres et baies de goji.

Chips de chou vert frise

Une poignée de chips de chou vert frise d’offre gouter nutritif pauvre en calories et gras

Recette : ajouter des feuilles de chou frisé dans de l’huile dans de l’huile d’olive et mettez au four pendant 15min, jusqu’à ce que ce soit croustillant. A joutez du vinaigre de cidre pour une extra-saveur.

Règles

  1. Commencez chaque jour avec une tasse d’eau chaud et de citron.
  2. Faites des repas simples et mangez seulement des aliments complets
  3. Mangez au moins 5 portions de fruits et légumes par jour
  4. Réduisez les aliments transformes et les produits d’origine animale
  5. Évitez le thé noir, le café et l’alcool
  6. Faites de l’exercice doux pour assurer les mouvements intestinaux

si vous avez un commentaire ou une article q suggérer n’hésiter pas a le dire aux commentaire

Le romazava est une des plat digne d’un roi chez les malagasy

Le romazava est une des plat digne d’un roi chez les malagasy, c’est une des plat traditionnel malagasy ,  La viande utilisée pour le romazava est généralement du zébu (à Madagascar) ou des morceaux assez gras de bœuf. Apprécier partout, servi aux menue de presque tous les hôtels de luxe,même a l’île de La Réunion . Le romazava s’accompagne de riz blanc (non salé et cuit à l’étuvé), de piment et d’un rougail. Le romazava a un goût spécifique donné par les fleurs de brèdes mafana, qui consiste en une sensation un peu piquante et proche d’une légère anesthésie de la langue et du palais. Plus la préparation contient de fleurs de brède mafana, plus cette sensation est forte.

Pour vous donner un avant-gout, je vous invite à partager cette Recette traditionnelle malagasy avec moi , le Romazava de viande de bœuf avec brède mafana , c’est facile a cuisiner et les ingrédient sont toujours facile a trouver , je vous le conseil de le servir chaud et bien sur avec du riz .

Romazava de viande de boeuf avec brède mafana

Les ingrédients

  • 1 kg de viande de bœufs avec des os
  • 200g de felimafana ou du bréde mafana ou 2 paquets brède mafana

Bréde mafana

  • 3 tomates fraîches
  • 2 oignons de taille moyenne
  • 3 gousses d’ail
  • 3 cm de gingembre
  • 3 tiges de persil  pour donner un bon un bon goût au plat
  • 1 citron ou 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café de poudre de piment doux
  • 1 piment doux vert frais
  •  3 tiges de cive
  •  Poivre
  •  Sel

La préparation de la viande

1 –  Couper en petit morceau la viande en laissant les os.

2 – Peler et couper en fine lamelle l’oignon. Puis, couper en petit dés une tomate.

3 – Râpé l »ail et le gingembre.

4 – Dans une marmite, mettre les morceaux de viande, les lamelles d’oignon , l’ail et le gingembre râpé , les dés de tomate , sel , poivre , 1 cuillère à café de piment doux et 1 L d’eau. Laisser cuire à feu moyen jusqu’à ce soit sec afin d’obtenir une bonne sauce. Vérifier que la viande est tendre.

Remarque : On laisse les os afin de donner un bon goût au romazava.

La préparation du romazava

1 – Peler et couper en fine lamelle l’oignon. Couper en fine rondelle les cives.

2 – Éplucher 2 tomates et coupez-les en petit dés.

3 – Presser le citron et récupérer le jus.

4 – Hacher le persil .

5 – On utilise la même marmite avec laquelle on a cuit la viande précédemment et on rajoute 1,5 L d’eau , les lamelles d’oignon , les dés de tomate , les rondelles de cive , le piment vert entier , le persil haché et du sel. Mélanger avec une cuillère en bois. Laisser cuire à feu moyen pendant environ 50 minutes.

6 – Laver les feuilles de brède mafana à l’eau froide. Trier les feuilles et les jeunes tiges. Il faut jeter les tiges dur.

7 – Rajouter les feuilles de brède mafana trié. Laisser cuire pendant 5 minutes puis éteindre le feu. Laisser reposer dans la marmite pendant environ 15 minutes.

Nb: utiliser que c’est trois(3) type de brède pour le brède mafana: » anamamy, ravimbomanga,ananambo »

Remarque : Il donne un très bon goût au romazava et laisse un bon parfum au plat.

 

crabe aux lait de coco (recette traditionnel de Madagascar)

SAM_8351  4 grand crabes
1 poigner d’ails
Du coco râpé
2 tomate trancher en petit morceaux
2 oignons coupée en morceaux
Du poivre
Du sel
Gingembre râpée

Donc pour commencer il faut nettoyer soigneusement les crabes à l’eau sale (eau de mer si possible) pour conserver le gout, pour bien préparer les crabes avant de cuisson, il faut ôter la carapace. Filtrer le coco râper pour donner de l’essence de coco.
Maintenant il faut chauffer de l’huile de la marmite, une fois que l’huile est chaudes, verser l’ail, le gingembre et l’oignons. Vérifier que c’est bien doré, puis ajouter les tomates et le concentrer diluée dans un peu d’eau. Mélanger bien le tout et si possible ajouter un peu de concentrer de tomate.
Après verser les crabes dans la marmite, mélanger un peu puis fermer la marmite. Quand les crabes sont assez cuits, verser l’essence de coco dans la marmite, mélanger un peu… vous n’avez plus qu’attendre que ce soit  bien cuite.

Fomba fahandro ny vary; Mode de cuisson de riz; Modes of cooking rice

Ampango na (ou ; or) ampangoro

  • Vary masaka koko noho ny namany, ka manitra ary miraikitra amin’ny vodivilany sy ny vatany rehefa loarana.
  • Du riz brulé et odorant qui reste colle au fond une fois le riz enlevé de la marmite.
  • Burnt good smelling remnants, sticking to the bottom once the rice has been ladled out of the pot.

 

Setriantsy na (ou ; or)  vary amin-dronono

  • Vary ahandroina miaraka amin’ny ronono . Indraindray tondrahana tantely sy ampiarahana amin’ny toho masaka rehefa hanokana trano vao vita ka honenana .
  • Du riz cuit avec du lait. Quelquefois arrosé de miel et accompagné de Toho (type de poisson) cuit, lors de l’inauguration d’une nouvelle habitation.
  • A kind of rice pudding : rice cooked in Sometimes honey is poured over it. Eaten with cooked toho ( a special kind of fish) when a newly-built house is inaugurated.

Kombam-bary

  • Vary notothina ho vonony atao sakafo omena ny zaza na ny olona marary .Azo anaovana mofo ihany koa ( mofo gasy)
  • Poudre de riz pour servir de repas au bébé ou au malade. On peut en faire du beignet.
  • Rice pound into flour used as food for children or sick people. Also used to make pastry (Malagasy cake, etc…).

 

Kolokolo dimbin’vary

  • Vary efa nojinjaina ka mbola maniry indray ny foto-bary ary mamoa fa tsy manome vokatrafiry intsoiny.
  • Plante de riz qui pousse encore après la moisson et peut produire mais plus comme avant.
  • Rice plants already cropped but still growing and producing scarce output.

 

Santa-bary

  • Lanonana fanao rehefa mampakatra vary avy nojinjaina voalohany. Fehezany iray no atolotra. Misy mametraka izany eo anjorofirazana. Misy kosa manolotra ho an’ny manampahefana ambony tonga manatrika ny lanonana.
  • Fête de réjouissance pendant la première moisson. Les uns mettent une gerbe de riz au coin des ancêtres chez eux. D’autre l’offrent aux autorités qui assistent à la fête.
  • Festival to celebrate the fitrs rice harvest. One sheafis to be offered. Some people place it on the ancestors’corner in their home.Other people offer it to the authorites who attend the festival.

Vary arahana

  • Vary vao avy nojinjaina dia endasina fa tsy ahahy mba andrahoina hohanina.
  • Du riz qui vient d’être moissonné, grillé mais pas séché pour être cuit et manger.
  • Rice that has just been harvested, grilled but not dried to be cooked and eaten.

Vary iray venty

  • Vary indray mandroaka amin’ny felantanana.
  • Une poignée du riz.
  • A handful of rice.

Sosoa

  • Vary nahandroina natao be rano ,tsy ritina.
  • Du riz cuit avec beaucoup d’eau.
  • Soft rice (cooked in a lot ofwater).

Vary amin’anana

  • Vary nahandro miaraka ami’ny karazana anana notetitetehina.
  • Riz cuit avec des brèdes hachées.
  • Rice cooked with hashed greens (edible leans) .

Vary amin-boatelo

  • Vary ahandroina miaraka amin’ny voa hafa ( tsaramaso)
  • Du riz cuit avec d’autres grains (haricot,)
  • Rice cooked with hashed greens ( beans..)

Varibemenaka

  • Vary … masaka loarano an-danonana, ifampizarana miaraka amin’ny henan’omby na kisoa matavy.
  • Riz distribuée avec de la viande grasse de bœuf ou de porc ai cours d’une fête.
  • Cooked rice distributed with fat beef or park at festivals.

 

Vary maina

  • Vary nahandroina ho ritina ka ahazoana ampango.
  • Du riz cuit jusqu’à évaporation complète de l’eau de façon à laisser du riz brule au fond de la marmite.
  • Rice cooked until the water has evaporated and leaves some brunt rice at the bottom of.

Ventin’ampango

  • Rehefa vonton-drano tsara ny ampango dia loarana ka hanina atao tsindrin-tsakafo
  • Riz brulé gorgé d’eau et servi comme dessert.
  • Burnt rice softneed with water and served as dessert.

 

 

 

le ravitoto

Qu’est ce que le ravitoto ? (Prononcer « ravitoute»)

Pour certain Malagasy le ravitoto est le plat national. Mais que se c’est exactement ?

Le ravitoto est un plat à base de feuilles de manioc pillées, qui se mange avec du Riz et du rougail de tomate. Dans d’autre régions de MADAGASCAR, on utilise plutôt le lait de coco pour cuire les feuilles de manioc comme le Mataba aux Comores. On peut rajouter du poisson séché ou de petites crevettes (appelé Tsivaki). Ce plat a une particularité visuelle, elle n’est pas faite pour les personnes atteint du Néophobie alimentaire (une personne qui refuse de goûter certains aliments ou groupes d’aliments, par peur de manger)car dans une assiette ce plat « ce mange pas avec les yeux  ».

ravitoto

Le ravitoto est répu ter pour son gout unique et typiquement malagasy. Par contre après avoir manger ou juste goutée je vous conseille de ne pas sourire, vous risquer de faire un buzz ! aller tout de suite vous brossez les dents.

Lors des évènements familiaux comme le mariage (malgache) par exemple, regarder le menu, le ravitoto est toujours présent. C’est une bonne occasion pour y gouter.

Si vous n’avez jamais gouter aux ravitoto, voici une recette faite par Mireille de 38000 km

Je vous y invite à gouter cette œuvre d’art culinaire uniquement MALAGASY. Ne juger pas ce plat pour son image dans l’assiette, fermer les yeux et gouter. BONNE APPETIT

 

Cuit avec de la viande de porc ou de bœuf selon votre préférence, le « ravitoto » est un bon plat d’accompagnement du riz blanc qui rassasie autant qu’il dépayse. Ce plat est souvent servi lors du déjeuner. L’ingrédient de base de ce plat, comme son nom l’indique, est la feuille de manioc pillée. Associée à quelques centilitres d’eau, d’ail, de viande (facultatif), vous obtiendrez un plat très copieux. On peut également ajouter du gingembre pour améliorer son goût. Les ingrédients cités sont abondants à Madagascar. Les Malgaches ont pour habitude de le mélanger avec des viandes assez grasses ou du lait de coco pour ne pas perdre toute sa saveur unique. Il vous faut à peu près 30 min pour le préparer et environ 120 min pour la cuisson. Patience et savoir-faire vous seront donc nécessaire. Dégusté avec du rougail de tomate faite à la façon malgache, c’est tout simplement délicieux.

Pour 6 personnes, vous aurez besoin :

 

2 kg de viande de porc ou de bœuf

500 g de feuilles de manioc hachées

2 gousse d’ail

50 cl d’huile de tournesol

100 cl d’eau

2 cuillère à soupe de sucre

1 bouillon

Sel et poivre

Tranchez la viande de porc en morceau et mettez dans une marmite sur le feu jusqu’à ce que la partie de la viande grasse donne de l’huile (10 min). Ajoutez un peu d’eau jusqu’en dessus de la viande et laissez cuire (20 min).

Ajoutez des feuilles de manioc, sel et poivre et encore de l’eau et de l’huile (30 min).

Entre temps, épluchez, pilez l’ail et ajoutez en remuant le mélange, de l’eau et de l’huile.

N’oubliez pas également le sucre.

Laissez cuire (30 min).

Vérifiez ensuite qu’il n’y a plus d’eau et lorsque la couleur du jus se noircit, il s’agit d’huile et le plat va être totalement cuit. Versez maintenant le bouillon et mélangez légèrement.